La Switch hackée à vie ! | Wii U Info

La Switch hackée à vie !

C'est une excellente nouvelle pour tous les possesseurs de Nintendo Switch, peu importe la version. En effet, une faille matérielle présente dans le processeur Switch a été dévoilée, et elle ne pourra jamais être corrigée autrement que par une nouvelle version matérielle de la Switch.


Cette faille est dans le processeur Tegra, et grâce à un dump du bootrom, il a été découvert la méthode pour lancer la Switch en mode recovery. La faille dans le processeur tegra nécessite le lancement en mode récupération, il faudra donc faire la manipulation découverte pour exploiter cette faille.

Le joli nom officiel de la faille est CVE-2018-6242.

A moins qu'une éventuelle mise à jour Switch bloquant complètement ce mode recovery, il semble que l'exploit ne pourra pas bloquer l'exploit sur les consoles déjà existantes. La faille étant dévoilée aux constructeurs il y a quelques mois, un papier complet détaillant de façon technique l'exploit peut être visible ici et vous pouvez également lancer l'exploit nommé Fusée Gelée ici par la team Reswitched.

Voici ce que j'ai trouvé comme info pour une des façons de faire le contact pour le bouton home caché :

Pour démarrer la console en recovery, il faut allumer la console en ayant au préalable maintenu appuyé le bouton volume haut ainsi que rassemblé deux contacts grâce à un fil sur l'emplacement nunchuk droit (il s'agit d'un bouton "home" caché), ensuite il faut qu'un ordinateur branché en USB envoie des instructions générées spécifiquement pour exploiter la faille.

La team fail0verflow dévoile comment lancer Linux sur nintendo Switch, grâce à cette faille tegra, en suivant les instructions ici. Ils ont même lancé Dolphin (l'émulateur Wii et GameCube) version linux afin de montrer Zelda gamecube sur Switch.

2 comments

19
mai

Portrait de flowlapache

Mamamamiiaa!
Ca c'est du coup dur! Mais un sacré potentiel à exploiter! merci pour la news

30
mai

Oui,c'est bien hacké par la team xecuter.
Le produit concret a été annoncé depuis quelques jours, c'est Xecuter SX Pro et Xecuter SX OS
ça profite de la même faille de la puce.